A propos de moi

...

François OUTTERYCK

Freelance, Ingénieur en informatique depuis plus de 20 ans

Le conseil pour le cloud computing

Définition

Selon la définition du National Institute of Standards and Technology (NIST), le cloud computing est l'accès via un réseau de télécommunications, à la demande et en libre-service, à des ressources informatiques partagées configurables

Avantages

Le cloud computing peut permettre d'effectuer des économies, notamment grâce à la mutualisation des services sur un grand nombre de clients. Certains analystes indiquent que 20 à 25 % d’économies pourraient être réalisées par les gouvernements sur leur budget informatique s’ils migraient vers le cloud computing34. Comme pour la virtualisation, l'informatique dans le nuage peut être aussi intéressante pour le client grâce à son évolutivité. En effet, le coût est fonction de la durée de l'utilisation du service rendu et ne nécessite aucun investissement préalable (homme ou machine). L'« élasticité » du nuage permet de fournir des services évolutifs et peut permettre de supporter des montées en charge. Inversement, le fournisseur a la maîtrise sur les investissements, est maître des tarifs et du catalogue des offres, et peut se rémunérer d'autant plus facilement que les clients sont captifs. L'abonnement à des services de cloud computing peut permettre à l'entreprise de ne plus avoir à acquérir des actifs informatiques comptabilisés dans le bilan sous forme de CAPEX et nécessitant une durée d'amortissement. Les dépenses informatiques peuvent être comptabilisées en tant que dépenses de fonctionnement. La maintenance, la sécurisation et les évolutions des services étant à la charge exclusive du prestataire, dont c'est généralement le cœur de métier, celles-ci ont tendance à être mieux réalisées et plus rapidement que lorsque sous la responsabilité du client (principalement lorsque celui-ci n'est pas une organisation à vocation informatique).

Inconvénients

  • L'utilisation des réseaux publics, dans le cas du cloud public, entraîne des risques liés à la sécurité du cloud.
  • Le client d'un service de cloud computing devient très dépendant de la qualité du réseau pour accéder à ce service. Aucun fournisseur de service cloud ne peut garantir une disponibilité de 100 %
  • Les entreprises perdent la maîtrise de l'implantation de leurs données.
  • Les entreprises n'ont plus de garanties (autres que contractuelles) de l'utilisation qui est faite de leurs données, puisqu'elles les confient à des tiers.
  • Des questions juridiques peuvent se poser, notamment par l'absence de localisation précise des données du cloud computing. Les lois en vigueur s'appliquent, mais pour quel serveur, quel data center, et surtout quel pays ?
  • Du fait que l'on ne peut pas toujours exporter les données d'un service cloud, la réversibilité (ou les coûts de sortie associés) n'est pas toujours prise en compte dans le cadre du projet. Le client se trouve souvent « piégé » par son prestataire
  • Ce que j'offre

    Vous souhaitez bénéficier de l'accompagnement d'un véritable expert du cloud computing afin de développer votre stratégie Cloud et vous concentrer sur votre coeur de métier alors contactez-moi.

    Conception de vos sites WEB

    La maintenance de vos systèmes d'information

    Le développement d'application pour mobile

    Mes réalisations

    Servisphere

    Made for kodama

    Open link »

    BeeHappy

    Native Android great game.

    View details »

    Kibana

    Make extended dashboard.

    View Sample »

    Elasticsearch

    Elasticsearch integration.

    View Statistics

    Me contacter